Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 23:29

undefined
 
 
Film coréen de Joon-Ho Bong (2006)
Genre : horreur , fantastique , drame
Durée : 2h
Avec : Hee Bong Byeon , Du-Na Bae


L'histoire : En Corée du Sud, du fond de la rivière Han surgit une étrange créature. Celle-ci sème la terreur parmi la population locale et emporte avec elle la jeune Hyun-seo. Sa famille se met en tête de la récupérer...

undefinedCritique : Il est tout d'abord nécessaire de préciser je n'aime pas les films d'horreur et de gros monstres, j'en regarde jamais. Si j'ai regardé ce film, c'est uniquement pour les très bonnes critiques que j'ai pu lire. Il n'y aura donc pas de miracle : je n'ai globalement pas aimé ce film.
1er point : la grosse bête : à ma grande surprise je l'ai trouvé très réussie, chapeau les images de synthèse on y croit vraiment, c'est du vrai travail de pro. Effrayante à souhait, apparaissant quand on s'y attend pas et nous faisant sursauter, on a notre dose en émotions fortes. Elle est pas jolie à voir (normal faut qu'elle fasse peur) mais en plus, elle mange les humains, et recrache les restes d'os, ce que la caméra filme jouissivement pendant une bonne minute, nous donnant bien envie de vomir. Le film dénote cette envie de choquer, ce qui m'a le plus dégoûté.
2ème point : la critique. Le film ne se résume pas en une grosse bête qui court partout et mange tout sur son passage. Il y a une critique des méchants américains, qui déversent un produit toxique dans le fleuve à l'origine de cette bestiole. Le film a une portée donc. Enfin voilà, on en parle très peu, et la critique passe vraiment au-dessus de la tête. Dommage.
3ème point : l'humour noir. Et oui, malgré la noirceur du film, les morts régulières, les héros malmenés, bah on trouve le moyen de vouloir nous faire rire. Pour ma part, j'ai trouvé cet humour noir très déplacé. Un mélange des genres visiblement voulu par le réalisateur, mais qui fait complètement retomber à plat le sérieux du film et de ses propos.
4ème point : la fin. On n'est pas dans un film américain où le héros en bave jusqu'à la fin pour sauver ses proches et y parvient de justesse à la fin. Résultat mérité quoi. Là c'est un film coréen, donc ne pas s'attendre à ce style de fin. Le perso principal, anti-héros, en bave bien comme il faut, mais ça paye pas. Frustrant.


Ma note : 8/20

Partager cet article

Repost 0
Published by sophcaro - dans drame
commenter cet article

commentaires

Lili 16/06/2011 13:39



Salut, je dois te dire que je suis pas du même avis que toi. En fait je trouve ton jugement très étroit. Je n'aime pa non plus les films de monstres mais celui-ci est magnifique car le monstre
n'est en fait qu'une métaphore pour parler des américains lors de l'attaque nucléaire mais pas seulement. le film dénonce avant tout les autoritées qui cachent la vérité à la population.


Puis le film tourne autours de la relation entre un père et son enfant avec le père et la fille, mais aussi le grand père et ses enfants. ce film est magistral car il mélange comédie, tragique et
horreur ainsi que du policier ce qui est très rara à notre époque et digne d'un très grand réalisateur. Crois moi, avant je ne supportais pas ce genre de film mais j'ai regardé celui_ci avec mon
lycée ( je suis en option cinéma) et maintenant je regarde beaucoup plus de film d'horreur car ils ne sont pas là que pour nous faire peur, mais aussi pour nous faire réfléchir sur la société
actuelle.  mais je respecte ton jugement et certaines de tes critiques ne sont pas si mal.



pow 06/01/2011 20:35



eu bon je voudrais commenter la 2ème critique concernant ce film, bon déjà le produit que les américains balancent s'appelle l'agent jaune je crois de mémoire, et c'est en fait une copie de
l'agent orange http://fr.wikipedia.org/wiki/Agent_orange donc normal que c'est les amérains qui l'utilisent, n'oublie pas qu'ils sont concidérés comme les "gendarmes du monde" et qu'ils possedent
une technologie très développée contrairement à la corée du sud



yukio 19/02/2010 22:45


Salut,
Ton site est très bien fait même si je ne suis pas d'accord sur tout.
Par contre là je pense que tu n'as pas bien compris le sens du film.
Je trouve que ce qu'écrit Carcharoth est parfaitement juste, c'est avant tout l'histoire d'une famille. Le messaga politique est assez présent dans tout le film qui ne se veut pas militant. Quand à
la fin, je l'ai compris comme une prise de position du réalisateur contre l'américanisation. Le héros abandonne, la télé, mêches blondes états-uniennes et retourné à une vie plus "coréenne" si je
puis dire.
Bref j'ai adoré ce film, même si je n'aime pas du tout les films de monstres en principe.


Sano 23/03/2008 19:43

Salut, tout d'abord je trouve ton blog tres sympa, d'autant plus qu'il me permet de decouvrir quelques films. Cependant, ta critique de The Host me fait demander si tu as compris le sens profond du film..N'as tu pas vu qu'il ne s'agissait absolument pas d'un film de " monstre" a proprement parler mais d'un drame familial? Et que ça traité avant tout d'une famille desarmé qui tente par tous les moyens de rester soudé et de garder le peu que la vie leur a accordé? De l'impuissance d'un père simplet à sauver sa fille?Vraiment , re regarde le film avec cette vision là, et je pense que tu réécriras ta critique.Cordialement.

sophcaro 06/04/2008 03:06


Tu donnes en effet une autre vision du film assez intéressante, cependant il y aura toujours un moment du film que je n'aurai pas aimé : la fin.



Carcharoth 19/06/2007 11:44

Alala mais ce film est génial ! Moi nonp lus je n'aime pas les films de monstres, et même les gozillas japonais j'ai du mal, pourtant j'aodre le ciné Nippon, maisla c'était vraiment très bon ! Très drole, pas glauque, pas trop vomitif contrairement à ce que tu dis (tu ne regarde jamais de Miike ou quoi ? avec lui ou Tsukamoto on se rend vite compte de ce qui est vraiment malsain et horrifique !) et le mélange des genres ets je trouve très réussi ! C'est justement ce qui permet au film de se démarquer d'un Godzilla et de prendre toute son ampleur, avec en plus une brochette d'acteurs géniaux qui incarnent des personnages loufoques !