Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

2 mai 2007 3 02 /05 /mai /2007 09:11

SPL

undefined
     
                                                                                                            Film HK de Wilson Yip (2005)
                                                                                                            Genre : action , polar
                                                                                                            Durée : 1h30
                                                                                                            Avec : Donnie Yen , Simon Yam , Sammo Hung

L'histoire : Le détective Chan qui vit ses dernières heures au sein de la police de Hong Kong devient le parrain d'une petite fille, fille d'un témoin essentiel tué par le bras droit d'un des chefs de gang de Hong Kong. Venant d'apprendre qu'il était atteint d'une tumeur au cerveau, celui-ci va mettre tous les moyens en oeuvre pour coincer ce gangster impitoyable, PO (Sammo Hung). L'inspecteur sera rejoint par son remplacant, Ma (Donnie Yen). Les deux hommes vont mener une guerre sans merci pour faire tomber le parrain de Hong Kong et vont devoir faire face à un tueur particulièremet sanglant, le bras droit de PO .

undefinedCritique : SPL est un pur film de baston HK comme je n'en avais pas vu depuis longtemps. En plus, y'a un scénario correct, et de bons acteurs. Il n'y avait pas de quoi être déçu donc. Et pourtant SPL est loin d'être parfait. On retrouve dans le scénario : les flics corrompus, le méchant (Sammo Hung) pas si méchant que ça (on pourrait presque ressentir de la sympathie pour lui), bref, rien de bien novateur. Les scènes de kung fu sont pas mal réalisées mais j'ai été déçue dans le sens où les seules scènes qui décoiffent vraiment soient les scènes de combat avec l'acteur Donnie Yen, et malheureusement on le voit se battre que très peu. J'aurai presque tendance à dire que la 1ère heure est à jeter et qu'on garde que la dernière demi-heure. Mais non, car le reste est pas si mal . Simon Yam le personnage principal est un excellent acteur, et donne bien le change face à Donnie Yen (qui joue plutôt mal d'ailleurs). Donnie Yen est juste là pour se la péter et mettre des coups  et dans le genre il excelle. Les deux dernières scènes d'action (la 1ère contre le gars décoloré et la 2ème contre le big boss) sont assez impressionnantes.
Malheureusement la toute fin du film n'est pas à la hauteur de sa globalité. Pas mal de personnages sont mis sur le carreau tout au long du film, et à la fin, la vengeance n'a pas lieu. Ne disons pas non plus que le méchant gagne, il y perd aussi beaucoup mais la fin reste cependant gâchée, et par la même occasion notre plaisir lors du visionnage du film.
SPL s'avère donc un film de kung-fu efficace, malgré le fait que seules les scènes de combat avec Donnie Yen nous en mettent vraiment plein la vue. On ne s'ennuie pas une seconde, le rythme est soutenu, mais la fin laisse un goût amer. Une fin un peu plus positive aurait donné un très bon film .
Là ça restera juste correct.

Ma note : 13/20

Partager cet article

Repost 0
Published by sophcaro - dans action
commenter cet article

commentaires

Jekyll 12/01/2008 19:14

Une fin plus positive aurait donné un très bon film?J'aimerais savoir pourquoi.....J'ai trouvé cette fin dramatique très bonne et çà change un peu des habituelles happy ends.

sophcaro 12/01/2008 19:57

Des habituels happy ends ? Je ne sais pas si tu regardes souvent des films asiatiques, mais au contraire les happy ends sont très rares dans ce genre de films asiatiques. Par contre si tu comparais avec le cinéma américain ou occidental, où les happy ends sont souvent de mise, là je suis d'accord; mais comparé au reste de la production asiatique, ce genre de fin dramatique et tragique est très habituel, ce qui peut devenir lassant.

Loky5 11/05/2007 11:37

Je te rejoins sur cet avis, mais j'opte pour une plus grosse severité sur le contenu de la premiere heure qui n'est que là pour justifier le combat final un poil trop cablé à mon gout. Mais soyons sincere ça merite le coup d'oeil.