Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 22:16

JSA.jpg
 
                                                                                                    Film coréen de Chan-Wook Park (2000)
                                                                                                    Genre : guerre , drame
                                                                                                    Durée : 1h50
                                                                                                    Avec : Young-Ae Lee , Byung-Hun Lee , Gang-Ho Song

L'histoire : Séparée par une zone démilitarisée de quatre kilomètres de large ligaturant la péninsule d'est en ouest -la " Joint Security Area "-, les deux Corées se font face depuis la fin de la deuxième Guerre Mondiale. Seul point de contact entre celle du Nord et celle du Sud, The Bridge of No-Return est une passerelle traversant la rivière Sachon qui relie les deux zones démilitarisées.

undefined  C'est dans ce contexte, un lieu hautement stratégique où le moindre incident est lourd de conséquences, que deux soldats nord-coréens sont retrouvés morts de leur côté de la frontière, assassinés par LEE Soo-Hyuk (LEE Byung-Heon), un soldat du sud qui n'aurait jamais dû se trouver du côté nord. Le meurtrier plaide aussitôt coupable mais la Commission d'armistice dépêche sur place Sophie E. Jean (LEE Young-Ae), une enquêtrice Suisse d'origine coréenne pour élucider le " pourquoi " de la chose. Face à la méfiance et au mutisme des autorités, elle aura fort à faire pour faire éclater la vérité.

Critique : Film hautement acclamé par la critique, et qui remporta le Lion d'or du meilleur film, meilleur acteur et Prix du public au festival du film asiatique de Deauville 2001, JSA est en effet un excellent film.
Davantage un thriller qu'un film de guerre (ne pas s'attendre à beaucoup d'action), le scénario est très bien écrit, et la narration fluide. Pas un seul moment on ne décroche, malgré la lenteur apparente, les acteurs sont tous très bons, et leur histoire encore plus touchante. Une bonne leçon d'humanité que nous sert ce film, qu'on retiendra pendant longtemps. Un film sans fausse note, même si j'émets une petite réserve sur le choix final du soldat Soo-Hyuk, son acte était-il vraiment nécessaire ?
Un film bien écrit, bien filmé, une sympathique bande sonore, et finalement un message pacifiste. Rien de plus à ajouter, à ce film décidément à classer parmi les chef d'oeuvres du cinéma coréen.

Note : 17/20

Partager cet article

Repost 0
Published by sophcaro - dans drame
commenter cet article

commentaires

Carcharoth 19/06/2007 11:39

Vraiment d'accord avec toi, certains n'y ont vu qu'un mauvais film avec une intrigue facile, mais moi je trouve qu'il dépasse vraiment ces critiques et nous offre une histoire toichante sur fond de dissenssion fratricide entre les deux Corées. Park Chan Wook n'a vraiment fait que du bon pour moi...