Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 11:09
intimates-copie-1.JPG
                                                                Film HK de Jacob Cheung (1997)
                                                           
                         Genre : drame, romance
                                                                                    Durée : 1h50
                                                                                   Avec :
Carina Lau (Yu Wan), Charlie Yeung (Foon)

Résumé : Theresa Lee, une jeune hong kongaise qui rencontre des problèmes de couple avec son petit-ami, accepte d'accompagner le temps d'un court voyage, une vieille femme qui s'occupait de son père maintenant défunt. Sur les traces de son passé, la vieille femme se rappelle les années 40, ainsi que sa rencontre avec Foon, une jeune femme qu'elle aura prise sous son aile.

undefinedCritique : Intimates est un de ces petits films passés presque inaperçus, et dont personne n'a jamais vraiment entendu parler. Pourtant, Intimates vaut le détour et sait intéresser. Comme le résumé le laisse comprendre, on a droit à beaucoup de flashbacks, mais la majeure partie du film reste ancrée dans les années 40. Ce retour en arrière dans le temps nous donne l'occasion de redécouvrir l'Histoire et les moeurs de l'époque de ce pays, et la situation de la femme en Chine à cette époque : mariage arrangé, concubinage... puis vers la fin évocation de la 2ème guerre mondiale et de l'invasion japonaise. Le film n'est donc pas qu'une fiction, il a une certaine portée historique. Le film est principalement un drame, narrant la vie pas très heureuse et riche en rebondissement de Foon et YU Wan. La partie romance du film est plus implicite au début, puis se résume par la suite à quelques rapides scènes. Ne pas s'attendre à de grandes effusions, après tout c'est un film chinois, donc ça reste très prude (et encore c'est plutôt courageux pour un film de cette époque). Le film est réaliste et les situations vraisemblables. Seule la fin peut surprendre, mais n'est pas désagréable à voir ;-). Le film souffre parfois de quelques lenteurs, mais globalement on ne s'ennuie pas tout le long des presque 2 heures. Personnellement j'ai été happée par l'histoire et ne me suis presque pas ennuyée (sauf pour les passages contemporains, avec les scènes entre la jeune hongkongaise et son petit ami). On notera enfin les bonnes interprétations des deux actrices, Carina Lau en tête, d'un charisme inégalable.
Pour finir, je ne pourrai que recommander ce film, touchant, intéressant, bien interprété. Le seul point négatif qu'on pourrait lui trouver est qu'il reste trop prude quant à la romance.

Ma note : 14/20

Partager cet article

Repost 0
Published by sophcaro - dans drame
commenter cet article

commentaires

slimdods 30/08/2007 09:34

Ah Carina Lau, trop belle cette femme!