Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 14:44

 

as one

 

 


Film coréen de Moon Hyun-Sung (2012)

Genre : sport, drame

Durée : 2 h

Avec : Ha Ji-Won, Bae Doo-Na, Choi Yoon-Young



L'histoire : En 1991, les deux gouvernements coréens décident de former une équipe nationale féminine unifiée aux championnats du monde de tennis de table. Ce film retrace l'histoire vraie d'une rivalité qui se mue en amitié entre les joueuses sud coréennes et nord coréennes.

 

photo229030.jpgMa critique : Je ne suis habituellement pas très fans des films de sport. Je n'en regarde même jamais. Pourtant, j'ai regardé celui-ci pour deux raison, d'abord car j'ai moi-même pratiqué du tennis du table pendant plusieurs années, et enfin car j'étais curieuse de l'aspect "tiré d'une histoire vraie".

Comme dans beaucoup de films coréens, il sera une fois de plus question de montrer les différences de mentalité entre le nord et le sud. Les deux équipes ont beaucoup de mal à s'entendre au début du film, mais finalement, se rapprocheront, grâce à leur amour du ping pong. Ici en effet, il n'est pas tant question de pointer du doigt qui a tort ou raison, mais plutôt de montrer ce qui rapproche ces deux équipes et c'est une belle idée que cherche à transmettre ce film. 

L'histoire est centrée sur quatre joueuses : Hong Cha-Ok et Hyun Jung-Hwa, les stars sud coréennes du ping pong et Yu Son-Bok Ri Bun-Hui, les meilleures joueuses de ping pong nord coréennes. Pas facile de faire travailler ensembler ces joueuses très différentes aux tempéraments opposés. C'est pourtant ce qu'elles devront apprendre à faire, ce qui les amènera à mieux se connaître et à s'apprécier. 

L'amitié entre les peuples est réellement le thème dominant du film. Passé les préjugés, ces jeunes filles ne s'avèrent pas si différentes, elles veulent la même chose : gagner. 

As One est également un bel hommage au ping pong, un sport si peu mis en avant dans les films. L'atmosphère des compétitions est retranscrite avec justesse, les parties sont filmées avec dynamisme. Les actrices sont parfaitement crédibles dans leurs rôles.

Malgré le contexte et la fin dramatiques, le film parvient à ne pas tomber dans le mélo et la naiserie qu'on aurait pu craindre. Rien n'empêchera cependant le spectateur d'être ému tout le long du film et particulièrement à la fin, les images d'archive renforcant le côté réaliste. 

As One est un beau film, qui ne requiert pas d'être fan de ping pong pour s'apprécier, et qui plaira à tous ceux qui aiment une belle histoire d'amitié.

 

Note : 15/20

Partager cet article

Repost 0
Published by sophcaro - dans drame
commenter cet article

commentaires

Lucas 27/03/2017 10:53

Ton blog est très intéressant. J’aime beaucoup tes articles, notamment celui-ci. Après l’avoir lu, ça m’a donné envie d’aller voir le film, même si je ne suis pas un grand fan de ce genre cinématographique.