Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 15:32

 

 

20057104.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120315_101308.jpg

 


Film américano-indonésien de Gareth Evans (2011)

Genre : action

Durée : 1h40

Avec : Iko Uwais, Yayan Ruhian 

 



 

L'histoire : Au cœur des quartiers pauvres de Jakarta, se trouve une citadelle imprenable dans laquelle se cache le plus dangereux trafiquant du pays. Une équipe de policiers d’élite est envoyée donner l’assaut lors d’un raid secret mené aux premières lueurs du jour. Mais grâce à ses indics, le baron de la drogue est déjà au courant et a eu amplement le temps de se préparer. A l’instant où le groupe d’intervention pénètre dans l’immeuble, le piège se referme : les portes sont condamnées, l’électricité est coupée et une armée d’hommes surentrainés débarque. Piégés dans cet immeuble étouffant, les policiers vont devoir se battre étage après étage pour avoir une chance de survivre.

 

 

20074909.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120405_052006.jpgCritique : J'avais initiallement prévu d'aller voir ce film au cinéma, encouragée par les bonnes critiques, et c'est finalement en DVD que je l'ai visionné. Je dois dire que j'ai été un peu... déçue. Je m'attendais certes à un film d'action et dynamique, mais avec un minimum de scénario !

Commençons par les bons points : le film rentre directement dans le vif du sujet. Une équipe de policiers doit prendre d'assaut une "forteresse" imprenable, peuplée de truants et tueurs en tout genre. Sauf que voilà, on les attend au tournant, et la boucherie commence... L'interdiction aux moins de 16 ans est clairement justifiée. Ca ne fait pas dans la dentelle ! Ca tue avec tout ce qu'on a sous la main, ça décapite etc... On lorgne parfois sur le gore. Pas vraiment grave en soi quand on est habitué au genre (les films asiatiques sont friants de ce genre de choses). Les scènes d'action sont bien chorégraphiées et variées, les acteurs crédibles... Mais alors où est le problème ? C'est là qu'on passe aux points négatifs : le scénario. Il tient sur un timbre poste. Pendant 1h40, on assiste qu'à des scènes de combat quasi non stop, presque sans pause. On n'a pas le temps de souffler. Le héros est carrément invincible. Là où ses collègues se font ratamer en 2 secondes, lui continue de se battre, rien ne l'arrête. Il n'a plus de flingue ? Pas grave, il se bat à mains nues contre des types avec des machettes. Il est juste énorme ce type ! (rire sarcastique). 

Au final, on finit par s'ennuyer. Trop c'est trop. Il n'y a plus rien de spectaculaire, tout s'enchaîne à un rythme effréné, laissant souvent la crédibilité de côté (il fait tomber son arme, mais ne la ramasse pas, pas besoin, il est déjà trop balèze à mains nues...). 

On a bien compris que le réalisateur voulait en mettre plein la vue, mais il faut savoir ménager un peu son spectateur et développer son scénario, au risque de blaser le spectateur...

 

Pour conclure, The Raid reste un film sympathique, plutôt unique en son genre, et à voir uniquement pour ses scènes d'action. 

 

Ma note : 14/20

Partager cet article

Repost 0
Published by sophcaro - dans action
commenter cet article

commentaires

Lucas 27/03/2017 10:38

Je me souviens que la bande-annonce m’avait vraiment donné envie d’aller voir ce film. D’ailleurs, je l’ai adoré ! J’ai été conquis par toutes les scènes de combats qui, à mon avis, étaient super bien élaborées.