Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

Articles Récents

Pages

17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 13:50


Film coréen de Park Han-Joon (2004)
Genre : comédie
Avec : Kim Jeong-Hwa, Gong Yu
Durée : 1h40



L'histoire : Rim Gae-soon est une jeune femme de Corée du Nord. Mais ce n'est pas une femme comme les autres. C'est une espionne qui débute dans le milieu. Sa première mission est d'aller s'infiltrer en Corée du Sud.


Critique : Mouais. A aucun moment cette soit disante comédie ne m'aura réellement intéressée. C'est long, plat, et très peu drôle. Quant à l'action, ne clignez pas des yeux ou vous la raterez.

Le film change aussi de point de vue. Au début on voit l'histoire à travers le héros, ce qui m'a d'ailleurs étonnée. C'est pas censé être une fille l'héroine du film ??? Puis on change pour voir l'histoire à travers les yeux de la jeune femme.
Désolant, navrant, même pas drôle (ou si peu), je me suis très ennuyée. La première partie du film est la plus intéressante, même si on ne comprend pas bien au début pourquoi l'histoire est expliquée du point de vue de ce type.
Je n'ai pas retenu grand-chose de "spy girl". Même la fin est ratée. Passez votre chemin.



Note : 8/20      
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
25 décembre 2008 4 25 /12 /décembre /2008 06:00


Film HK de Joe Ma Wai-Ho (2002)
Genre : comédie, romance
Avec : Daniel Wu, Miriam Yeung
Durée : 1h43



L'histoire : Jeune recrue de la police, LK Fong n'est pas vraiment affectée au service dont elle rêvait : les Objets Trouvés. Heureusement pour elle, une occasion se présente : elle est choisie pour jouer une fausse serveuse et ainsi espionner le fils d'un membre de la pègre.

Critique :  Au vu du résumé, je m'attendais à une comédie un peu du même style que l'excellent She's on Duty. Là où ce dernier est un habile mélange d'action/comédie, Love Undercover est principalement une comédie. Et ça fait longtemps que je n'en avais pas vu une aussi réussie.

Passons vite fait les effets de caméra pas très réussis et intéressants, et vous obtenez un film très bien joué, et enchaînant les situations comiques avec réussite. Le film réussit à faire rire du début jusqu'à la fin sans s'essouffler, ce qui est assez rare dans les productions asiatiques pour le souligner. Il évite aussi heureusement les gags grotesques ou d'un humour douteux.

Bien sûr, la relation entre l'héroïne et le personnage interprété par Daniel Wu est irréaliste, tout comme l'identité de ce dernier d'ailleurs, mais on ne regarde pas ce genre de film pour la crédibilité. Tout ce qu'on veut, c'est passer un bon moment et rigoler. Et c'est ce qu'on fait de A à Z. Un vrai régal.



Note : 17/20

Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 13:27




Film HK de Johnnie To
Genre : comédie
Avec : Simon Yam, Kelly Lin, Ka Tung Lam
Durée : 1h30



 L'histoire : A Hong Kong, un Sparrow est un pickpocket. Kei est le plus habile de tous. Entre deux vols de portefeuilles avec les membres de son gang, il aime arpenter la ville à vélo, et prendre des photos.Un jour, une femme ravissante, Chun Lei apparaît dans son viseur. Il est ensorcelé.Chaque membre du gang va tomber sous le charme de cette femme qui ne les a pas croisés par hasard.Elle veut que les pickpockets dérobent pour son compte quelque chose de très précieux...


Critique : Je suis allée voir ce film de Johnnie To sans plus de conviction, étant beaucoup plus amatrice de ses films d'actions que de ses comédies. Mais il faut bien avouer que dès que Kelly Lin apparaît, il est difficile de décrocher ses yeux de l'écran. Pour une fois que Johnnie To donne un rôle relativement important à une femme, pourquoi s'en priver ? Mystérieuse, toujours en fuite, on n'en apprend finalement peu d'elle, même à la fin où le spectateur se demande où elle peut bien aller et qui elle va rejoindre.

Dans le cast masculin on remarquera un des acteurs fétiches du réalisateur, Simon Yam, et bien sûr  Suet Lam qui au contraire de ses habituels rôles de benêts, incarne ici un personnage sérieux et plein de classe !

Le film est une comédie plutôt réussie, avec pour fond une musique jazzie. On ne rit pas à tous les coups, mais heureusement on nous épargne les gags lourds. Le scénario est assez mince, se basant pour la plupart du film sur le mystère entourant cette jeune femme. Restent des images visuellement réussies, et un film stylisé (la scène finale des parapluies en est le plus bel exemple).

Sparrow est une comédie plutôt réussie, qui vaut surtout pour la présence de Kelly Lin, qui vole sans difficulté le coeur des spectateurs.


Note : 15/20
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
13 avril 2008 7 13 /04 /avril /2008 20:25


                                                                            Film HK de Johnnie To (2001)
Genre : comédie, policier
Durée : 1h35
Avec : Ching-Wan Lau, Ekin Cheng, Kelly Lam



L'histoire : L'inspecteur Ho doit reprendre son rôle de négociateur face à un nouvel adversaire. Celui-ci demande une rançon pour restituer des objects précieux qu'il a volés.


Critique : Profitant de la rétrospective sur Johnnie To à la cinémathèque de Paris qui a eu lieu pendant un mois, je suis allée voir deux films que je n'avais jamais vus. Je parlerai un instant de la salle et des conditions dans lesquelles j'ai vu le film. 

Je n'avais jamais été à la cinémathèque de Paris et je dois dire que j'ai été assez déçue. La salle était assez grande, mais il y avait de l'air frais qui nous parvenait constamment, du coup il fallait remettre son manteau pour ne pas choper la crève. Un comble. Ensuite je n'ai pas trop apprécié le double sous-titrage. En effet le film était diffusé avec sous-titres anglais incrustés, et les sous-titres français étaient diffusés sur un petit appareil tout en bas de l'écran. Du coup il suffisait d'avoir quelqu'un devant nous qui nous gâchait un peu la vue pour ne pas du tout voir les sous-titres. Le pire est venu lors du second film, où les sous-titres accusaient un retard de plusieurs secondes ! Vraiment très agréable pour suivre le film. J'ai donc dû pour ce film suivre les sous-titres anglais. Je ne sais pas si cela était un cas isolé, mais en tout cas ça ne me donne pas du tout envie de retourner à la cinémathèque de Paris.

Pour parler du film, je dirai qu'on reprend les mêmes ingrédients que le premier opus. Une course poursuite entre un policier et un voleur, et bien sûr une complicité naît rapidement entre les deux.

Andy Lau n'est évidemment plus de la partie, et est remplacé dans le rôle du voleur par Ekin Cheng que j'ai trouvé très bon même s'il n'excelle pas le précédent.

Le ton du film, au contraire du 1 qui était plus sombre et dramatique, est cette fois-ci plus léger et comique. Ce qui n'est pas un mal en soi, au contraire.

J'ai trouvé ce film très divertissant, drôle, avec quelques scènes d'anthologie (la course à vélo sous la pluie par exemple). Un film à voir pour s'amuser et faire passer une agréable soirée.  


Note : 16/20
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 15:27
LookigMrPerfect.jpg
                                                                                                Film HK de Ringo Lam (2003)
                                                                                                Genre : comédie, action
                                                                                                Durée :  1h40
                                                                                                Avec : Shu Qi,  Simon Yam,  Andy On

L'histoire
:  Parti dans les îles avec une amie mannequin, une policière Hong-Kongaise y fait la rencontre de son homme rêvé, mais sans se douter de ce qui se passe autour d'elle.


08.jpgCritique : Voilà le film idéal pour passer une agréable soirée sans prise de tête. On mélange comédie, action et romance, avec un casting alléchant, et le tour est joué. Il s'agit en réalité davantage d'une comédie  délirante et décomplexée, on sent que le réalisateur s'est bien fait plaisir ! Simon Yam est méconnaissable avec sa veste rose et hilarant à souhait quand il nous fait son petit numéro de claquettes ou son claquement de doigts. Lam Suet n'est pas mal non plus dans le rôle du gros pervers de service, mais tellement drôle.
Quelques scènes d'action parsèment le film. Certes elles sont rares, mais toujours réussies et originales. Musclées et amusantes, on sent que le réalisateur avait de la suite dans les idées.
La charmante Shu Qi est un peu en retrait par rapport aux autres acteurs, il faut dire aussi qu'il y a tellement de personnages hauts en couleur...
Côté musique on souriera en reconnaissant au détour d'une course poursuite en jet ski un titre bien occidental, la Bamba du groupe Los Lobos.
Looking for Mr Perfect est au final un film rafraîchissant, drôle et avec un mélange des genres plutôt réussi. Une bonne surprise.
 

Ma note : 14/20

Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 06:00
big.jpg
                                                                                               Film HK de Stephen Fung (2004)
                                                                                               Genre : comédie
                                                                                               Durée : 1h45
                                                                                               Avec : Daniel Wu, Stephen Fung, Eason Chan, Karen Mok

L'histoire : Georgie Hung a tout pour plaire : il est beau, charmant et élégant. Mais il cache un secret... Il est gay ! Son père, le chef d'une triade, découvre son secret et de peur d'être déshonoré par son jeune fils, décide de l'expatrier en Thaïlande à jamais. Jusqu'au jour où Hung vint a mourir... N°8, le bras-droit de Hung, décide de partir à la recherche de Georgie pour que celui-ci prenne la succession de la famille.

undefinedCritique : j'ai été surprise par ce film qui au final n'est pas la comédie bien grasse que je craignais. Certes on évite pas quelques blagues et scènes d'un humour douteux, mais tout ça reste relativement soft.  Je craignais un peu que le personnage de Georgie (interprété par Daniel Wu) soit caricaturé mais au final il n'en est rien. C'est au contraire le personnage de Sam qui a tendance à en faire des tonnes, et à passer pour le rigolo de service. Enter the phoenix est principalement une comédie, mais quelques scènes de combat viennent s'insérer par moment dans le film. Ce mélange des genres qui peut surprendre est plutôt agréable et réussi. Le film oscille aussi souvent entre comédie et film plus sérieux voire dramatique, avec plus ou moins de succès. De tout le casting on retiendra surtout Daniel Wu, qui transperce l'écran à chacune de ses apparitions.
Au final Enter the Phoenix est un film très sympa à voir, clairement loin de la perfection mais on pardonnera facilement le réalisateur, dont c'est ici la première réalisation.  

Note : 16/20
_bug_fck
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 23:57

 

undefined

Film coréen de Cho Jin-Gyu (2006)

Genre : comédie , action

Durée : 1h55

Avec : Shu Qi

L'histoire : La fille d'un chef de triade hong-kongaise est contrainte de fuir après l'assassinat du chef d'une triade rivale et va se réfugier en Corée, où elle est protégé par un Jopok de Seoul, tout en essayant de retrouver sa mère coréenne...

 

undefinedCritique : Je rassure tout de suite mon camarade raindrop : non je n'ai pas aimé ce film , mais c'était pas la grosse bouse non plus . Enfin , c'était pas loin . Je m'explique . On retrouve globalement les mêmes ingrédients que dans les 2 premiers opus , un mélange de comédie / action .
Le début du film est honnêtement pas si mal : Shu Qi impose par sa présence , et en fait voir de toutes les couleurs aux 3 idiots de service . Jouissif . Quelques bonnes scènes comiques :  le coup de l'aéroport , le coup de la traductrice qui traduit ce que bon lui semble ... Mais très vite ça descend bien bas niveau gags , vraiment très bas . Le pot au rose serait le coup de la poursuite en voiture , avec Shu Qi sur les genous du gars et la réaction très "masculine" qu'il a . Plus que ridicule , c'est grossier .
Plus on avance dans le film , et plus la qualité de celui-ci baisse , jusqu'à la scène finale , des plus ridicules . Quelq''un  y a cru une seconde à cette histoire de mariage ? Pas moi . Niveau scènes d'action , enfin de baston plutôt , j'aurai tendance à dire qu'il y en a un peu plus que dans les précédents films,et pas trop mal réussies . Enfin surtout les scènes de Shu Qi quoi , pas celles où ces pseudos gangsters essaient de se battre (c'est pas vraiment des gangsters en fait , plutôt des sombres crétins) .  
Les 2 premiers films étaient déjà pas franchement réussis , mais alors le 3 est vraiment pas terrible . Quelques scènes le sauvent de la bouse et de l'ennui complet (et encore , j'ai accéléré pleins de scènes) . Et puis y'a Shu Qi quoi . Enfin à moins que vous soyez fan absolue de l'actrice et vous faites un devoir de regarder chacun de ces films , alors passez votre chemin . Espérons que le film n'ait pas marché au box office , sinon ils seraient capable de nous en pondre un 4ème . Arg .


Note : 9/20
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 15:31
undefined

                                                                                Film coréen de Bae Hyeong-Jun (2004)
                                                                                Genre : comédie , romance
                                                                                Durée : 1h55
                                                                                Acteurs : Kim Ha-Neul (Joo Young-Joo) ,
                                                                                Kang Dong-Won (Choi Hee-Chul), Song Jae-Ho

Résumé
: Joo Young-Joo fait un séjour en prison où elle est détenue pour une affaire de fraude. Son talent principal réside dans l'art de mentir et de jouer (à merveille la comédie), qu'elle enseigne même à ses compagnes de cellules. Grâce à ce talent qu'elle exploite à merveille, elle réussit, lors d'un passage "mémorable", devant la commission de la remise des peines, à tirer une larme aux juges. La considérant de bonne foi, ils la remettent dès lors en liberté, mais sur parole...


undefinedCritique : Pour passer une soirée sans prise de tête devant un film, rien de tel que de regarder une comédie coréenne. Avec un scénario plutôt original, une actrice déjà vu dans d'autres comédies (My Tutor Friend par exemple) et un acteur, pardonnez-moi, inconnu en ce qui me concerne, mais pas déplaisant à regarder. Un film qui tourne beaucoup autour des mensonges que la jeune femme ne cessera d'accumuler, dans le but de se sortir d'un mauvais pas, mais qui au final finissent par créer encore plus de problèmes. Celui qui fera les frais de ses mensonges sera un jeune homme, Hee-Chul, qui n'aura rien demandé à personne, et qui se retrouvera à côtoyer cette femme qui prétend auprès de la famille du jeune homme d'être sa petite amie et enceinte. Evidemment, jouant à merveille la comédie, la famille va croire la jeune femme et va faire passer un sale quart d'heure à Hee-Chul.
Quelques personnages et moments marquants du film : la grand mère qui n'a plus toute sa tête, le concours du meilleur Pepper Boy... Le film se situe à la campagne dans une petite ville bien paumée, Yongkang, on a donc droit à une pléiade de portraits de personnages tous les plus loufoques les uns que les autres. De bons acteurs, des situations cocasses, un film bien sympathique qui se laisse regarder sans déplaisir. Cependant ce n'est pas la comédie coréenne du siècle, My Sassy Girl semblant décidément indétrônable.

Ma note : 14/20

Pas de sortie DVD en France .
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 16:55
undefined
 
Film coréen de Kim Gyeong-Hyeong (2003)
Genre : comédie
Durée : 1h50
Avec : Kwon sang-woo , Kim Ha-Neul

L'histoire : Une étudiante est employée pour donner des cours particuliers à un jeune cancre qui a redoublé trois fois sa terminale. Elle ne peut pas le blairer et il n'en a rien à faire d'elle, la guerre psychologique commence...

undefinedMa critique : Rien que le synopsis nous indique qu'on tombe encore dans l'archétype de la traditionnelle comédie coréenne : on met en confrontation 2 personnages qui n'ont rien en commun et qui ne s'apprécient pas . Gags et situations comiques s'enchaînent pendant une bonne première moitié du film puis la comédie vire à la romance aussi inattendue que soudaine . Parmi tous ces films , seul change à chaque fois le contexte . Cependant , malgré que ce soit toujours du déjà vu et la fin presque toujours prévisible, ce genre de film plaît toujours , pour preuve , My Tutor Friend s'est placé en 3ème position du box office coréen en 2003 . Alors verdict , My Tutor Friend arrive t'il tout de même à sortir son épingle du jeu ou ne sort t'il pas vraiment du lot ? Forcé est de constaté que les gags comiques fonctionnent toujours autant , et réussissent à surprendre et à amuser le spectateur , pourtant bien habitué à ce genre de comédie . Cependant , on n'évite pas les habituelles scènes de jalousie de jeunes filles amoureuses du héros et qui en font bien baver l'héroine qui elle n'a rien demandé à personne , ainsi que la traditionnelle bande rivale du héros et de ses potes , qui donne lieu à quelques castagnes . D'ailleurs , à ce propos , je n'ai jamais vraiment bien compris la nécessité de ce genre de scènes dans une comédie . C'est manifestement très propre aux comédies coréennes ... Justement dans ce film , il y a beaucoup de combats entre bandes , beaucoup trop ce qui fatigue sérieusement le spectateur au bout d'un moment et qui se voit obligé de prendre sa télécommande et d'accélérer ses longues et inutiles scènes de castagne . On aurait presque tendance à penser que le réalisateur a eu un sérieux manque d'inspiration pour le film et a décidé de meubler ce manque avec ces scènes ...
Malgré quelques bons gags et des acteurs qui se démènent comme il peuvent pour sauver le film , on s'ennuie . Malheureusement , My Tutor Friend n'arrive pas à vraiment se démarquer des autres comédies coréennes du genre  , il reste tout juste suffisant et regardable.

Ma note : 12/20


Film non sorti en DVD en France
Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 15:00

undefined

 

Film coréen de Jeong Heung-Sun (2003)

Genre : action , comédie

Durée : 1h30

 Résumé : Mantis, légendaire chef de triade, chute du toit d'un immeuble et perd ainsi la mémoire. Recueillie par un restaurateur, elle devient livreuse à domicile et apprend les rudiments de la restauration. Deux ans passent et sa mémoire réapparaît peu à peu alors que son organisation la recherche et que ses adversaires veulent la tuer…

 

undefinedMa critique : Après ma légère déception du 1er volet de My wife is a gangster, je n'attendais pas grand chose de cette suite, pas de miracle, et pour cause il n'y en a pas eu. Il y a toujours aussi peu d'action et un déséquilibre complet des scènes comiques / action. Le film reprend les mêmes ingrédients que le 1er : opposition entre 2 personnages qui n'ont rien en commun (ici le restaurateur prend la place du marié du 1er film), le personnage principal Mantis qui s'est tout de même un peu adoucie mais qui garde très souvent son mauvais caractère. Certains personnages ont totalement disparu de cette suite sans aucune explication : le marié, certains membres de la triade ... Bref, cette suite est un clône parfait du précédent, mises à part les scènes de combats et les gags qui changent quelque peu. Malgré tout, j'ai préféré cette suite au n°1. Pourquoi ? Peut-être parce que je n'attendais pas autant de ce film que du 1er. Le 1er m'avait déçu, et du coup je n'attendais pas beaucoup du 2ème. Mes espoirs étant revus à la baisse, cette suite est mieux passée et a été mieux digérée. En gros, même constat que pour le 1er : de très bons gags, de bonnes scènes d'action, mais aussi de nombreux passages à vide...

 

Ma note : 13/20  

Repost 0
Published by sophcaro - dans comédie
commenter cet article